L’homme qui voulait être heureux – Laurent Gounelle (Roman)

Succès de librairie, « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle surfe sur la tendance du développement personnel et de la recherche du bonheur. Intriguée par le titre et les critiques élogieuses, je me suis lancée…. mon avis est mitigé !

4ème de couverture : Imaginez…
Vous êtes en vacances à Bali et peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où…
Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas… heureux.
Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.

Ce livre peut être intéressant dans la mesure où l’on n’a pas d’attentes démesurées, à savoir qu’on souhaite juste qu’il aborde gentiment les basiques du développement personnel mais pas davantage. Amateurs de littérature, passez votre chemin… Ce roman n’est pas un chef d’oeuvre. J’ai du me forcer pour dépasser les phrases relativement pauvres et simples. Mais ce n’est pas la prétention de ce livre et ça n’en est pas le sujet. L’histoire est simple, se lit facilement car elle est un prétexte pour évoquer des fonctionnements internes qui nous rendent malheureux, nous permettre d’en prendre conscience (au moins rationnellement), de s’en défaire (idéalement) pour s’épanouir. Par le bais d’échanges avec un « sage », le personnage principal qui est effectivement malheureux sans trop en avoir conscience, découvre qu’il en est lui-même en partie la cause car sa façon de fonctionner influence son comportement, ses pensées, sa façon d’être…

La philosophie de ce livre ? Mieux se connaitre pour vivre en harmonie avec soi-même (et donc avec les autres).

Quels sont donc ces enseignements ? Nos croyances nous limitent, nous interprétons la réalité à travers notre propre prisme, le cercle vicieux des prophéties auto-réalisatrices, la peur d’entendre un refus et d’être rejeté, le « mensonge social » pour faire plaisir ou ne pas gêner quelqu’un… Mais aussi le plaisir simple de la beauté de la nature et de la musique, le pouvoir de l’esprit sur le corps, le champ des possibles de nos vies pour sortir d’un chemin préétabli qui ne nous convient pas, l’importance de la créativité, accepter de faire des choix et de sacrifier des petits plaisirs « superficiels » pour en avoir des grands, choisir sa vie même si notre entourage ne partage pas nos choix, côtoyer des personnes qui croient en vous, se surpasser soi-même plutôt que vouloir dépasser les autres, être altruiste en gardant en tête que le 1er cadeau qu’on fait aux autres est son propre équilibre…

LE CHOIX, C’EST LA LIBERTE

« Une vie réussie est une vie que l’on a menée conformément à ses souhaits, en agissant toujours en accord avec ses valeurs, en donnant le meilleur de soi-même dans ce que l’on fait, en restant en harmonie avec qui l’on est, et, si possible, une vie qui nous a donné l’occasion de nous dépasser, de nous consacrer à autre chose qu’à nous mêmes et d’apporter quelque chose à l’humanité, même très humblement, même si c’est infime. »

Subjectivement, quel fut l’intérêt pour moi de ce livre ? J’ai du faire une longue pause dans mes lectures car je n’arrivais pas à me concentrer. L’homme qui voulait être heureux est si facile à lire qu’il m’a remis le pied à l’étrier. Ca ne fait jamais de mal de réentendre les basics du développement personnel pour les intégrer toujours plus, j’ai rempli ma curiosité concernant un auteur devenu célèbre… et j’ai pu partager mon expérience grâce à ce post !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :